mercredi 5 novembre 2008



Donc les américains ont faient preuve d'une grande ouverture, d'une grande tolérance. Mais pourquoi donc est-ce qu'en même temps qu'on se tape dans le dos pour se dire qu'ils sont ben fin les américains, que des propositions pour limiter le droit de certains citoyens ont réussi a passer. Signe d'une immense intolérance.

Alors Yes You Can... But Why don't you?

2 commentaires:

atashtatuk a dit...

Ce matin j'ai envie de dire, heurreusement il y'a Sean Penn..!!
Salut

nina a dit...

N’ayant pu, malgré mes démarches en ce sens, faire valoir mes droits en justice - j’ai en effet contacté des responsables, des institutions et personne n’a pour l’instant voulu m’apporter son soutien, pourtant nécessaire. Cela a eu toutefois le mérite de faire passer un petit peu mon témoignage - j’ai donc décidé de faire un scandale, le plus énorme possible et c’est pourquoi je fais circuler l’adresse de deux blogs que, pour l’instant, j’ai pu publier à la suite de ces démarches infructueuses, dans l’espoir qu’à force de tapage, cela suscite suffisamment d’interrogations de la part des gens pour que je puisse enfin voir les faits que je relate au moins examinés par la justice et être entendue. C’est tout ce que je demande.

http://blog-etc-temoignage?.blogspot.com/
http://swaplitteraire-nina?.blogspot.com/